Forum en play by post du jdr de Lionel Panhaleux & Nicolas Thomelin aux Editions John Doe


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51 Re: Prologue - Novembre 2015 le Ven 28 Oct - 10:33

- Il est si facile de se fâcher avec les gens...

Je me rappelle vaguement la discussion avec Justine à ce propos, juste avant mon départ. En fait, quelque part, j'étais déjà parti. J'avais dû retenir l'essentiel et oublier ce qui, alors, ne m'avait paru qu'un détail.

C'était ce genre d'attitude de ma part qui mettait parfois Justine hors d'elle. Je décide donc de sagement detourner l'attention.

- Que moi j'ai laissé passer l'information... mais Alessia ?

Avant même qu'on puisse répondre à la question muette, j'enchaîne avec l'essentiel :

-En tout cas, même si je suis à la bourre, sache que je suis vraiment désolé pour toi, et pour ta femme. J'espère que tu vas bien.

Et puis, je fronce les sourcils. Il est des choses qui m'echappent, et d'autres dont je me souviens parce qu'elles attisent ma propre douleur.

- Sache que ton enfant sera toujours le bienvenu à la maison.

Quiconque m'a déjà vu avec un gosse sait que ce ne sont pas paroles en l'air.

Voir le profil de l'utilisateur

52 Re: Prologue - Novembre 2015 le Ven 28 Oct - 10:58

Quand elle mentionne Anton, j'ai un léger soupir l'air de dire que c'est pas demain que je le ramènerai ici. Faut d'envie.

"Ouais, c'est gentil. T'inquiètes pas pour moi. C'est plus moi que Caroline de toute façon qui... enfin, je suis pas très bien placé pour me plaindre.

Ça va, t'inquiètes pas."


Je me resserre néanmoins un verre de rhum pour continuer sur ma lancer.

"Il s'est noyé Matteo ou quoi ?"
demandé-je pour changer de sujet.

Voir le profil de l'utilisateur

53 Re: Prologue - Novembre 2015 le Ven 28 Oct - 11:10

-Bonne question. Je vais aller voir. Je vous laisse commander des pizzas en attendant.

Je monte les marches deux par deux et tape comme un bourrin sur la porte de la salle de bain avant de demander plus doucement que mon entrée en matière pouvait le laisser présager :

- Matteo, tout va bien ? Tu veux quoi comme pizza ?

Voir le profil de l'utilisateur

54 Re: Prologue - Novembre 2015 le Ven 28 Oct - 11:55

A la mention des pizzas, je regarde Justine puis la casserole de risotto, puis Justine encore, incrédule.

Ma bouche articule mais aucun son ne sort. "Vraiment ?"

Voir le profil de l'utilisateur

55 Re: Prologue - Novembre 2015 le Dim 30 Oct - 5:05

Une fois Eyquem à l'étage, Justine secoue la tête, le visage résigné. Elle tourne les paumes vers le ciel, un mélange d'embarras d'avoir laissé le repas bruler et d'exaspération face à l'inclémence maritale.

"Ah non mais ça c'est les italiens. Si c'est pas exactement comme la mama, c'est un drame national." dit-elle en vidant d'un coup le contenu de la casserole à la poubelle.

Peu de temps après, tout le monde est à table, les senteurs de tomates, d'huile et d'épice émanant des cartons de pizza ouverts. Après tant de conversation, il n'y a qu'un silence religieux où tout le monde machouille, seulement interrompu de temps en temps par le crépitement d'une bûche dans la cheminée.

C'est à savoir qui brisera le silence en premier.

Voir le profil de l'utilisateur http://eleusis.forumotion.com

56 Re: Prologue - Novembre 2015 le Sam 5 Nov - 11:45

J'ai rejoint la table après que Eqyuem m'ait tiré du bain.
Mon corps dégage des effluves légères avec une pointe de sucré, résultant de mon abus de bain moussant. J'aurai l'air d'avoir rajeuni d'une dizaine d'années avec cette chemise trop grande pour moi et ces cheveux bien rangés sur le côté si il n'y avait pas ce regard qui indique une sévère gueule de bois .

Rho des pizzas , Justine tu gères !
Dis-je sans me soucier une demi seconde de l'attention qu'Equyem ait pu porté à préparer un repas.

Se demander s'il y aurait un portail menant vers les mondes des époptes au fond de mon estomac est une question légitime quand on voit mon contentement certain à engouffrer ces parts de pizzas les unes après les autres.

Finalement ce repas prend des airs de réunion familiale avec moi dans le rôle du sale ado et Andrew dans le rôle du vieux tonton. Et je pourrais même complètement me détendre s'il n'y avait autour de mon cou la hiéra que je partage avec mes parents et qui rappelle à quiconque la regarde au travers la chemise ouverte de sombres moments passés et sûrement à venir.

Voir le profil de l'utilisateur

57 Re: Prologue - Novembre 2015 le Mer 9 Nov - 10:37

Voir l'appétit et le moral de Matteo remonter grâce aux pizzas me soulage un peu. Je prends deux parts et laisse le silence peser quelques temps par politesse.

"Matteo... pour ta hiéra... tu envisages de la garder ?..."


Mon ton est hésitant et s'adapte en fonction des réactions que je sens chez le jeune Caotorta. Mais je préfère poser les questions difficiles tant que son humeur le permet.

Voir le profil de l'utilisateur

58 Re: Prologue - Novembre 2015 le Mer 9 Nov - 10:44

** t'as une meilleure idée? parce que là à part tester la résistance de la baraque d'Equyem à un bon gros effet papillon je vois pas trop**

A mon ton, il est assez clair que j'ai du plus d'une fois envisager de l'arracher du cou et de la jeter le plus loin possible. Après je connais très bien toutes les implications heure par heure que cela implique...

Voir le profil de l'utilisateur

59 Re: Prologue - Novembre 2015 le Jeu 10 Nov - 7:22

Je prends le temps de mâcher et ne laisse pas l'émotion me contaminer. Calme et posé, voire ferme, je réponds :

"Des semailles en ordre. Et peut-être que tu pourrais rejoindre ton... autre famille."


J'hésite à dire sa vraie famille mais ce serait manquer de respect aux défunts et je n'ai pas besoin d'aller jusque là pour appuyer cette proposition.

Mon regard glisse vers Justine et Eyquem pour signaler qu'ils ont donné leur approbation sur le sujet.

Voir le profil de l'utilisateur

60 Re: Prologue - Novembre 2015 le Jeu 10 Nov - 18:30

Clairement Je n'ai pas envisagé cette possibilité.
Non pas seulement de demander asile au gône d'Equyem et Justine, mais tout simplement d'un jour appartenir à un autre gône que celui des Caottorta. L'idée chemine lentement jusqu'à mon cerveau , laissant la part de pizza dans ma main faire glisser le morceau d'ananas s'y trouvant.

Je regarde l'un après l'autre les trois membres de gône qui pourraient être ma nouvelle famille, à la vie et bien sur à la mort.

Mais mmmhhh vous avez de la place?

Dis-je d'un air faussement distrait et complètement intéressé.

Voir le profil de l'utilisateur

61 Re: Prologue - Novembre 2015 le Ven 11 Nov - 9:18

Avec un début de sourire encourageant, j'opine du chef en plissant un peu les yeux.

"Qu'est-ce que t'en penses ?"

Voir le profil de l'utilisateur

62 Re: Prologue - Novembre 2015 le Sam 12 Nov - 16:37

Je mastique avec application ma pizza tout en suivant d'un regard perçant les deux interlocuteurs. Je suis soulagé qu'Andrew soit celui qui parle : je n'aurais pas su amener la chose.

Je pense juste à ma sœur. Dommage qu'on ne lui ait pas demandé avant. Cela dit, je n'imagine pas un instant qu'elle puisse s'opposer à notre choix.

Je fais un grand sourire à Matteo pour l'encourager à répondre favorablement à la proposition d'Andrew.

Voir le profil de l'utilisateur

63 Re: Prologue - Novembre 2015 le Lun 14 Nov - 11:02

Mon regard s'enfuit un peu , alors que je soupèse la proposition.

Si je dis oui, cela sera la première fois en plus de 800 que le gône du Cétus n'existera plus...

je laisse traîner un silence, comme pour mesurer le poids de mes paroles.

Ouais ça leur fera les pieds! c'est ok

Et je conclus par un petit sourire en coin

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum